Insta n’est plus à présenter ! Particuliers comme professionnels n’y échappent pas et, parmi eux, ceux de l’immobilier ne font pas exception.

 

Pour autant, peu d’agences immobilières sur Instagram savent réellement en exploiter les potentiels. Ce qui est bien dommage car ce réseau social peut être un levier puissant d’acquisition de nouveaux prospects et de fidélisation des anciens clients. Dans le but, au final, d’amener la signature de nouveaux mandats.

 

Pour un Instagram en immobilier rentable et efficace, voici 10 conseils à mettre en application de toute urgence.

 

Pourquoi Instagram et l’immobilier font bon ménage ?

 

Instagram est un outil puissant de communication et de marketing pour les agences immobilières et la raison est simple : le visuel ! En effet, l’image compte énormément dans la communication immobilière et Insta est, justement, le roi des médias sociaux basés sur l’image.

Grâce à lui, voici quelques objectifs que vous pourrez atteindre :

  • Améliorer la notoriété locale de votre agence ;
  • Générer des prospects acheteurs comme vendeurs ;
  • Améliorer votre e-réputation immobilière;
  • Faciliter vos veilles sectorielles et concurrentielles ;
  • Créer et tisser une véritable communauté.

 

Maintenant, place aux informations et aux conseils croustillants !

 

      1.Une bio accrocheuse

 

Nous avons déjà rédigé une page entièrement consacrée à la création d’une bonne biographie Instagram. Pour l’heure, voici un court rappel des bonnes pratiques :

  • 150 caractères max 
  • Géolocalisations
  • Spécificités de vos biens
  • Valeur·s ajoutée·s de votre agence
  • Adresse url de votre site internet avec un petit CTA
  • Autres informations de contact

 

     2.Un look harmonieux

 

Malgré le développement du texte sur Instagram, la base du réseau social reste la publication de photos formant ce qu’on appelle le feed.

 

 

 

Dès la création de votre compte, vous devez avoir une idée globale de l’apparence de votre feed. Il doit être représentatif de votre professionnalisme, mettre en valeur vos propriétés mais également votre identité.

 

Il doit faire preuve de cohérence tant sur le plan graphique (couleurs, typographies, formes, etc.) que sur le ton des publications.

 

Évidemment, vos photos doivent être de qualité. Plus encore, elles doivent avoir la même « signature artistique ». N’hésitez pas à faire appel à un photographe unique pour capturer vos biens.

 

       3.Une régularité exemplaire

 

Votre Instagram immobilier doit être régulièrement alimenté. Pour ne pas manquer à ce devoir, le mieux est d’établir un planning éditorial.

 

En effet, si les médias sociaux sont gratuits, il n’en reste pas moins essentiel d’en respecter les codes. C’est le jeu : poster de façon ponctuelle et hasardeuse ne vous apportera aucun retour sur votre investissement.

Une fois votre fréquence de publication idéale trouvée et respectée, cela vous permettra de générer une audience assidue, rester dans les mémoires et démontrer votre sérieux.

 

Votre fréquence de publication idéale dépend directement de votre type de contenu et pourra évoluer au fil de l’analyse de vos performances. En moyenne, partez sur un principe de deux à trois posts par semaine.

 

Conseils en plus : il n’y a pas de bonnes ou mauvaises heures pour publier son contenu. Fiez-vous à vos statistiques disponibles dans « Audience ».  Les heures et les jours où vos abonnés sont le plus actif sont indiqués. Si votre aventure dans l’immobilier sur Instagram débute et que vous n’avez pas de données à analyser, essayez ces tranches horaires : avant 9h, entre 12h-14h et après 17h.

 

       4.Du contenu vidéo

 

Sur Insta, vous pouvez exploiter vos vidéos de la même façon que vos images. Et tant mieux ! Accrocheuse, percutante et très en vogue : la vidéo n’est plus à négliger dans une stratégie marketing.

 

Aujourd’hui, 80% du temps de visionnage sur Internet est consacré à la vidéo. Instagram suit le pas : chaque année le nombre de vidéos créées par jour est multiplié par quatre.

 

Les vidéos de communication immobilière sur Instagram peuvent prendre des formes diverses : mini-clips de vos nouveaux biens, de vos agents, de votre entreprise, de vos clients, etc.

 

Conseil en plus : la majorité des personnes ne mettent pas le son pour regarder les vidéos. Il est donc essentiel de sous-titrer votre contenu vidéo.

 

       5.Les bons hashtags

 

Au même titre que vos mots clés dans vos contenus web, les hashtags sont essentiels. Ils permettent à votre agence immobilière d’être visible grâce à des publications bien référencées, qui apparaissent sur les recherches de mots-clés

# de masse ou de niche pour mon Instagram immobilier ?

Croire qu’il faut miser uniquement sur les hashtags populaires pour gagner en visibilité est une erreur. Pourquoi ? Non seulement votre agence sera noyée dans la masse mais, en plus, votre compte Instagram immobilier n’attirera pas des clients cibles précis.

Pour définir les segments les plus pertinents pour vous, vous devez équilibrer le nombre de hashtags précis et populaires dans chacune de vos publications. C’est-à-dire ceux spécifiques à votre activité et vos biens (géolocalisation du post ou de votre agence, type de logement, opération réalisée, etc.) et ceux recherchés par un grand nombre d’utilisateurs intéressés par l’immobilier sur Instagram.

 

 

# de niche : < à 8000 contenus

# moyen : 10 000 à 300 000 contenus

# de de masse : > 300 000 contenus

 

 

Conseil en plus : pourquoi ne pas créer vos propres # ? Avec votre nom d’agence, vos évènements, vos outils d’agent immobilier, etc. C’est le moyen d’assoir votre autorité et de créer tout un univers autour de votre agence immo.   

 

Où et combien de hashtags ?

 

Une quinzaine suffit. Par exemple :

  • une petite dizaine de # moyens ;
  • environ cinq # de niche ;
  • un ou deux # de masse.

 

Ils peuvent être insérés :

  • en bio: mais contrairement aux croyances, ils ne permettent pas d’être mieux référencé sauf si vous êtes une grande marque ;
  • sous vos posts: selon l’esthétisme que vous recherchez.

Conseil en plus : ne jamais copier/coller strictement les mêmes hashtags à chaque post. Changez-en au moins deux à trois.

 

      6.Le respect du « 80/20 »

 

Insta est un réseau social. Ce qui compte est donc d’humaniser chaque post et tisser une vraie relation avec votre communauté.

 

Sur 10 publications, partez du principe que :

 

  • 2 doivent être strictement promotionnelles: s’adresser directement à vos prospects, promouvoir vos biens immobiliers, parler de vos mandats signés, etc.
  • 8 doivent être sans promotion directe : divertir et être utile à l’internaute, mettre en avant les valeurs de votre agence, montrer le visage de vos agents immobiliers et partenaires, etc.

 

      7.Des stories encore et encore

 

La story est un contenu éphémère, en format photo ou vidéo de courte durée, que les utilisateurs sont invités à consulter pendant une période limitée à 24 heures. Aujourd’hui, c’est un instrument à part entière pour créer et maintenir le lien avec ses abonnés, étendre sa visibilité et produire de l’engagement.

 

50% des entreprises utilisent le format story.

 

Sur un Instagram immobilier, utilisez les stories pour :

  • communiquer sur vos actualités ;
  • montrer les coulisses de votre agence immobilière ;
  • booster la visibilité de vos nouveaux biens et propriétés ;
  • faire des sondages ;
  • organiser des sessions questions/réponse ;
  • créer des jeux concours ;
  • raconter des histoires, etc.

Surtout, soyez créatifs ! Les stories offrent énormément de possibilité : texte, hashtags, localisation, GIF, filtres, etc.

 

Et la story partagée à la une ? 

 

Incontournables, à la fois informatives et incitatrices, nous vous conseillons d’utiliser les stories à la une pour faire figurer l’essentiel. Par exemple :

  • les témoignages clients ;
  • les services proposés ;
  • les derniers biens vendus ;
  • qui vous êtes et vos valeurs, etc.

 

       8.Les autres Instagram immobilier comptent aussi

 

Afin de trouver l’inspiration, développer votre communauté, atteindre les objectifs de votre stratégie, il est primordial de suivre et interagir avec d’autres comptes Instagram immobilier. Parmi eux, vous trouvez les :

  • agences immobilières ;
  • agents immobiliers célèbres ;
  • réseaux de mandataires ;
  • réseaux de franchisés ;
  • promoteurs immobiliers ;
  • investisseurs immobiliers ;
  • plateformes d’estimations ;
  • organismes publics et institutionnels.

Concurrents ou non, ils sont une source précieuses d’inspirations afin de panacher plusieurs types de posts sur votre feed. Quels hashtags utilisent-ils ? Quelle·s publication·s très likée·s et commentée·s ?  Celle·s majoritairement partagée·s ?  

 

Ne vous contenter pas de suivre et copier secrètement ces comptes… Likez, commentez, partagez vous aussi. Cela mettra en valeur votre propre compte, vous permettra de toucher une nouvelle audience et agrandir votre réseau pro.

 

       9.L’engagement des abonnés avant tout

 

Votre Instagram en immobilier a pour but l’interaction et l’engagement de vos followers. N’oubliez pas : le nombre de followers compte moins que leur qualité.

Voici 6 actions essentielles pour engager :

 

  • répondez à chaque commentaire et sticker envoyé sur votre compte ;
  • utilisez la preuve sociale (avis clients, success story) dans vos posts et stories ;
  • interagissez avec les publications et les stories de vos abonnés ;
  • remerciez-les et valorisez-les ;
  • communiquez avec eux par message privé ;
  • poussez-les à la discussion en les questionnant.

Et 3 erreurs fatales (qui vous feront apparaître comme un spammeur aux yeux du réseau) :

  • copier/coller vos réponses aux commentaires ;
  • acheter des likes et des abonnés ;
  • envoyer des messages promotionnels en masse.

 

     10.Une véritable analyse de vos performances

Le taux d’engagement 

 

C’est le nombre d’interactions (like, commentaires, partages, messages privés, enregistrements) générées par une publication.

 

Pour avoir une tendance de son taux d’engagement sur son Instagram immobilier :

((likes + commentaires) / nombre d’abonnés) * 100

 

Pour connaitre son taux d’engagement par publication :

((likes + commentaires) / couverture) * 100

 

 

 

La couverture correspond au nombre de vues uniques de votre publication. 

 

  • moins de 1 % = faible taux ;
  • entre 1 % et 3,5 % = taux moyen/bon ;
  • entre 3,5 % et 6 % = taux élevé́ ;
  • au-dessus de 6% = taux très élevé.

 

 

De son Instagram immobilier à son site immobilier 

 

Le taux d’engagement de vos abonnés une des informations essentielles pour mesurer l’efficacité de votre stratégie.

 

Mais !

 

Au-delà de faire interagir vos followers, vous voulez qu’ils deviennent des prospects et réalisent une action. Le graal : qu’ils signent un mandat de vente ou achètent un bien.

 

Il faut donc rediriger constamment les utilisateurs sur le site Internet de votre agence immobilière.

 

Comme vous ne pouvez pas intégrer de lien cliquable dans un post (seulement dans les stories si vous possédez plus de 10 000 abonnés), le mieux est de renvoyer les visiteurs vers votre site en insérant un message du type « découvrez nos biens sur notre site immobilier en bio »

 

Ensuite, vérifiez les sources d’entrées sur les pages de votre site grâce à des outils d’analyse tel que Google Analytics. Vous serez en mesure de savoir combien de personnes proviennent d’Insta et si vous devez, ou pas, adapter votre stratégie.

 

Pour vous aider à mettre en application ces 10 clés d’un Instagram immobilier performant et fructueux, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels du web.

Chez Adapt Immo, nous effectuons des actions concrètes pour mettre en lien votre site Internet et chaque média social important dans votre stratégie marketing.